Blog Archives

MVM music original mix belgium

Le Nu-Jazz

Quand je parle de ma musique, on me pose en général la même question légitime:

“Quel style joues-tu ?”.

Pour quelqu’un qui fait du hard-rock, ou du classique, cette question n’est pas un ‘problème’. Pour moi qui aime explorer les styles et les sons au gré de mes envies et inspirations du moment, répondre à cette question est plus complexe. Alors très souvent je parle du Nu-Jazz car finalement c’est le style qui se rapproche le plus de la plupart de mes compos. Après, je nuance ce propos en parlant de mes titres acoustiques au piano, ou encore de mes tracks électros, mais ça résume vite dans quel univers on pourrait me situer.

Mais comme le terme Nu-Jazz ne parle pas toujours à tout le monde non plus, j’ai décidé d’en parler dans mon blog.

Avec la fusion du Jazz à la musique électronique, le terme Nu-Jazz apparait pour la première fois à la fin des années 90. Mais en réalité son origine est plus ancienne, il nait avec des artistes tel que Herbie Hancock, qui expérimentent dans les années 70 de nouvelles fusions.

Egalement appelé electro-jazz, il puise plus dans la musique électronique que l’Acid Jazz, qui lui s’inspire principalement du Rhythm and Blues ou encore de la Soul. Mais ces deux styles ont en commun l’improvisation très présente dans le Jazz. C’est d’ailleurs ce qui me plait dans cette musique, elle permet de donner une chaleur à l’électro, un côté plus humain et vivant.

Comme pour tous les styles, ils existent pas mal de variances au sein du Nu-Jazz en fonction de l’artiste qui se l’approprie (Jazztronica, jazz-house, Urban-Jazz,  future-jazz, etc…).

Dans les principaux artistes qui ont contribué à la popularité du Nu-Jazz, je pense en premier à St Germain (fr), ou encore Jazzanova (ge), The Cinematic Orchestra (uk), sans oublier le grand Marc Moulin (be).

Ce style est présent dans beaucoup de mes compositions, mais il est clairement plus marqué dans le titre ‘Iridium Jazz’ que vous pouvez écouter ci-dessous:

Read more
Matthieu Van Mechelen lors du live au Rockerill des apéros industriels (EDM)

Live électro MVM au Rockerill lors de Apéros Industriels (vidéo)

Beaucoup de préparation et de répétitions, la composition d’un nouveau titre pour débuter le concert, une course contre la montre pour finaliser mon album CD dans les temps… C’est le 24 juillet dernier que j’ai présenté MVM pendant plus d’une heure de concert aux Apéros Industriels de Charleroi ! Quel bonheur, surtout le jour venu !

MVM en live au Rockerill de Charleroi

Tout d’abord, le lieu est vraiment atypique car il s’agit d’une ancienne usine (la providence) réaffectée par un groupe de passionnés en salle d’expositions, concerts, ateliers d’art…
J’ai la chance de jouer dans les forges de ce vieux bâtiment. Une salle énorme qui offre une belle acoustique, surtout avec les milliers de watts que l’on met à ma disposition ;) 2000 watts uniquement comme… retour ! Trop bien ! Je vous laisse imaginer la puissance en façade. 

l’excitation est finalement plus forte que le stress

L’accueil de l’équipe du Rockerill est également top. Un verre de bienvenue, un repas prévu après de soundcheck, un ingénieur du son dispo et souriant.

Me voilà donc installé bien à l’avance, tout est en place ; il ne me reste plus qu’à attendre le début des festivités. Evidemment on ne peut pas jouer un tel concert sans ressentir une part de trac, mais l’excitation est finalement plus forte que le stress.
Ce qui est plutôt marrant, c’est les questions de certaines personnes. Je m’explique ; quand vous êtes guitariste et jouez dans un groupe de rock, tout le monde comprend très bien ce que vous allez faire lors d’un live. Par contre quand vous faites de la musique électro, le public vous prend pour un DJ. Il est vrai que dans 99% des cas la musique électro entendue en soirée est passée par des DJs . Mais, avant d’être un disque, il y a un artiste pour la composer et l’enregistrer, cette musique :). Il a fallu que j’explique à plusieurs reprises comment je produis ma musique, et qu’il s’agit réellement d’un live avec de vrais instruments. Au bout de 2 minutes de concert, tout le monde a vite compris (enfin je pense ^^).
Alors que j’enchaîne les morceaux l’ambiance monte vite dans le public et je suis complètement transporté par ce magnifique moment. C’est là que je me rappelle combien il est jouissif de jouer en concert !

Tout aussi important que l’avis du public, les organisateurs et le programmeur de cette soirée ont adoré ma prestation. Que demander de mieux ? :)

Voici une petite vidéo du début de ce live aux Apéros Industriels; Enjoy !

Matt

Read more
LoungeMasters

MVM sur Lounge Masters

C’est maintenant officiel, Iridium Jazz, mon titre hommage à Marc Moulin, est sélectionné pour faire partie de la prochaine compilation “Carnaby Street” collection (volume 1) de LoungeMasters.org. Cette nouvelle est aussi inattendue que merveilleuse.

Lounge Masters se défini comme “une organisation à but non lucratif, créée pour construire de nouveaux liens entre les artistes et diffuser la culture à travers la promotion de leur art”. Un projet bien noble et qui a déjà séduit de nombreux artistes renommés, et des milliers de passionnés.

C’est une véritable fierté d’avoir une de mes compositions reprise sur une collection qui comprend des compilations de titres d’artistes tels que St-Germain (alias Ludovic Navarre), Tosca, The Balistic Brothers, Alex Cortiz, Portishead, ou encore Nightmares On Wax,… rien que ça ;)

Il ne reste qu’une dernière chose à faire après tout ça… faire péter le Champagne ! :)

A lire aussi: “Iridium Jazz fait le Buzz !”

 

 

 

 

Read more